Théâtre sans frontières

Théâtre sans frontières

Catégories
${ getMainCategory(selectedNews) }
Retour
${ calendarTrans }
Aucun événement disponible
À la rencontre de l’écriture contemporaine et des auteurs de Théâtre

Pour faire découvrir aux enfants le plaisir de lire, et celui d’écrire, quoi de plus pertinent que de leur proposer des lectures de pièces à voix haute réalisées par leurs auteurs eux-mêmes ? Voilà qui est fait dans les collèges et lycées en lien avec l’équipe artistique et les relations publiques du Théâtre de la Ville à Paris, fort de sa programmation novatrice d’un Parcours Enfance et Jeunesse.

Conçue pour être au centre du projet d’établissement, cette action concerne plusieurs classes d’une même école. Elle se déroule au fil de six à huit séances d’une heure trente dans chaque classe. Elle consiste en ateliers d’écriture qui, dirigés par les auteurs, permettent aux enfants de se confronter à l’écriture de théâtre par le biais d’exercices ludiques faisant appel à l’imaginaire. Les ateliers de lecture à haute-voix, lecture collective de textes de théâtre, transmettent de plus le plaisir de lire, ensemble. Les élèves dépassent ainsi leurs difficultés d’apprentissage de la lecture et acquièrent une meilleure aisance à l’oral par une approche basée sur le plaisir, le sens, et le goût des mots. Une restitution est systématiquement organisée dans l’établissement en présence de toutes les classes concernées et de l’auteur qui en est l’invité d’honneur.

Contact : Lydie Sélebran

1er juin des écritures théâtrales pour la jeunesse

Bien sûr, le Théâtre de la Ville célèbre le 1er juin, journée nationale des écritures théâtrales jeunesse. Il a mis en place un comité de lecture. Ce dernier - composé de comédiens de la Troupe, de l’équipe des relations publiques, du libraire, d’abonnés et d’enseignants - a pour mission de choisir trois textes parmi une liste d’ouvrages inédits. Parmi ces trois textes, l’un est destiné aux tout-petits, un autre aux enfants des écoles primaires, et un autre encore aux adolescents. Le vendredi 1er juin 2018, la Troupe du Théâtre de la Ville se rendra dans des écoles, des collèges et des lycées pour faire entendre ces textes et promouvoir la richesse du répertoire de l’écriture théâtrale en direction de la jeunesse.

Contact : Lydie Sélébran

Les « Inattendus »
Dans le sens contraire du vent, Marion collé & Sylvain Levey

Depuis deux ans, en partenariat avec la SACD et le festival Petits et Grands, le Théâtre de la Ville à Paris développe un projet à double vocation : soutenir la création en direction de l’enfance et la jeunesse, décloisonner les arts. Il s’attache à favoriser les collaborations entre artistes venus de disciplines et d’horizons divers, et ainsi initier la création de formes légères, des « Inattendus »  à même d’être présentés dans les écoles et les théâtres partout en France.

Après les succès et les tournées de Udo, complétement à l’est de la Cordonnerie, et de En attendant le petit poucet , deux créations de la compagnie théâtrale les Veilleurs, le troisième « Inattendu » a été confié à l’artiste Marion Collè, du collectif Porte 27. Cette fil-de-fériste et poétesse a choisi de s’associer à un auteur, Sylvain Levey. C’est la première fois que Marion Collé crée une forme à destination de la jeunesse. Une première fois, y compris à deux, c’est toujours très stimulant pour des artistes.

La création de leur spectacle Dans le sens contraire du vent, aura lieu en mai dans les écoles parisiennes St Martin 3e, Moussy 4e, Tour d’Auvergne 9e, Cherbourg 15e, Foyatier 18e et Goubet 19e.

Pour en savoir plus lselebran@theatredelaville.com