Théâtre sans frontières

Théâtre sans frontières

Catégories
${ getMainCategory(selectedNews) }
Retour
${ calendarTrans }
Aucun événement disponible
Partager

Parcours artistique

C'est en découvrant le spectacle Extraballe de Jérôme Thomas en 1991 que naît chez Phia Ménard le désir de se former aux arts et en particulier à la jonglerie. Elle suit des formations en danse contemporaine, en mime, en jeu d’acteur et bien sûr en jonglerie. Dès 1994, elle étudie auprès du maître Jérôme Thomas, les techniques de jonglerie et de composition, puis intègre la compagnie comme interprète pour la création Hic Hoc jusqu'en 2003. Parallèlement en 1997, elle suit les enseignements de « la pratique du danseur » et interprète deux pièces courtes des chorégraphes Hervé Diasnas et Valérie Lamielle.

Elle fonde la Compagnie Non Nova en 1998 avec l’envie de porter un regard différent sur l’appréhension de la jonglerie, de son traitement scénique et dramaturgique. « Non

nova, sed nove » (Nous n’inventons rien, nous le voyons différemment) en est un précepte fondateur. C’est avec le solo Ascenseur, fantasmagorie pour élever les gens et les fardeaux, créé en 2001, qu’elle se fera connaître comme auteure.

En 2008, elle entame le processus de recherche « I.C.E. » pour Injonglabilité Complémentaire des Eléments et créé P.P.P., premier travail autour de la matière « Glace » et sur le thème de l’identité. Ce spectacle est aussi un point de bascule de son parcours artistique et de sa transformation personnelle. En 2011, le second cycle autour du processus « I.C.E. » avec les « Pièces du Vent » débute par la création de L’après-midi d’un foehn et VORTEX.

En 2014 alors qu’elle entame un nouveau cycle sur l’Eau et la Vapeur la Compagnie Non Nova / Phia Ménard devient artiste associée à l’Espace Malraux Scène nationale de Chambéry et de la Savoie pour quatre années.