Théâtre sans frontières

Théâtre sans frontières

Catégories
${ getMainCategory(selectedNews) }
Retour
${ calendarTrans }
Aucun événement disponible
Partager

Fils des danseurs José Galván et Eugenia de los Reyes, Israel Galván, né en en 1973 à Séville, grandit dans l’atmosphère, des tablaos, des académies de danse amenco et des fêtes. En 1994, il intègre la Compañía Andaluza de Danza de Mario Maya. En 1998, il crée son premier spectacle, ¡Mira! / Los zapatos rojos, immédiatement salué par la critique spécialisée. Suivent notamment La Metamorfosis (2000), Arena (2004), La Edad de oro (2005), El Final de este estado de cosas (présenté au Festival d’Avignon en 2009), La Curva (2010), Lo Real/Le Réel/ The Real (2012), FLA.CO.MEN (2013), La Fiesta(2017 - présenté dans la Cour d’honneur du Festival d’Avignon), Coplas Mecánica (2018) avec Niño de Elche, Gatomaquia avec la Famille Romanès (2018), El Amor Brujo de De Falla. Il se forge une stature internationale grâce à des créations audacieuses nées d’une parfaite maîtrise de la culture chorégraphique flamenca, composées à partir de ses états intérieurs. Ouvert à toutes les audaces stylistiques, le chorégraphe alterne formes intimistes, grands spectacles et collaborations avec des artistes contemporains tels qu’Enrique Morente, Pat Metheny, Sylvie Courvoisier, et Akram Khan (TOROBAKA, 2015). De nombreux prix honorent son travail dont le Prix national de Danse (Espagne), le New York Bessie Performance Award, le National Dance Award for Exceptional Artistry (UK). En 2016, il est promu chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres en France. Israel Galván est artiste associé au Théâtre de la Ville, Paris, et au Teatros del Canal, Madrid.