Théâtre sans frontières

Théâtre sans frontières

Catégories
${ getMainCategory(selectedNews) }
Retour
${ calendarTrans }
Aucun événement disponible

0715 janv. 2020

10 à 32 €

15:00 / 20:00

01:05

Partager
Description

Quand Stravinski inspire un génie du flamenco et une compositrice contemporaine visionnaire.

La rencontre était sans doute inévitable. Le Sacre du Printemps de Stravinski et la danse flamenca ne prennent-ils pas chacun racine dans un sol criblé de coups de talons ? Nijinski avait imaginé un rite païen qui martèle la terre pour réveiller la nature après l’hiver. Et le flamenco est en soi un art de la chaleur, du rythme, de l’espérance et d’une certaine terreur. La célèbre partition est ici jouée sur deux pianos de concert par Cory Smythe et Sylvie Courvoisier, également compositrice et de fait l’architecte artistique de cette Consagración. C’est elle qui compose, pour la seconde partie, Spectro, distillant la dimension onirique ou cauchemardesque de l’œuvre. Ainsi se renforce encore la longue complicité artistique entre ces deux libres-penseurs de l’art, révélée en 2010 grâce à leur duende partagé dans l’inoubliable La Curva, présenté au Théâtre de la Ville en janvier 2012

Thomas Hahn

Avec Israel Galván, Sylvie Courvoisier, Cory Smythe

Conspiración

composition et piano Sylvie Courvoisier et Cory Smythe

Le Sacre du Printemps

Igor Stravinski, réduction pour piano à quatre mains du compositeur, sur deux pianos

Spectro

composition originale Sylvie Courvoisier piano Sylvie Courvoisier et Cory Smythe

Création lumière Ruben Camacho Direction technique et scénographie Pablo Pujol Design sonore Pedro León Assistante mise en scène Balbi Parra conseillère costumes Reyes Muriel del Pozo

Galerie