Théâtre sans frontières

Théâtre sans frontières

Catégories
${ getMainCategory(selectedNews) }
Retour
${ calendarTrans }
Aucun événement disponible

06 juil. 2019

Entrée libre sur réservation

17:00

Partager

A cette occasion Anatoli Vassiliev sera invité à partager l'histoire de sa première rencontre avec le Workcenter et dialoguera avec Thomas Richards et Mario Biagini à propos des liens qui se sont formés au cours des nombreuses années qui ont suivi et du parcours artistique propre à chacun.

Né en 1942, Anatoli Vassiliev entre en 1968 dans le département à la mise en scène de l'Institut des Arts du Théâtre (GITIS) de Moscou, où il a étudié avec Maria Knebel — une élève directe de Stanislavski. En 1987, il ouvre son propre théâtre L'école d'art dramatique par une production légendaire de Six Personnages en quête d'auteur de Pirandello; son théâtre − qui a déménagé en 2001 dans un bâtiment neuf dont il a élaboré lui-même l’architecture − fut pendant près de vingt ans un véritable laboratoire pour l'expérimentation créative. Les spectacles de Vassiliev tournent et participent à des festivals internationaux (Avignon, Holland Festival, Hellenic Festival, etc), il crée ses oeuvres en France à la Comédie Française (Le Bal masqué, Amphitryon), à l'Odéon (Thérèse-philosophe), en Italie, en Hongrie, en Grèce... En 2004 il devient le directeur artistique du département à la mise en scène de l'ENSATT. Puis il dirige une école de trois ans « l'Isola della Pedagogia » à Venise. Depuis 2006, il est exilé de Russie et il poursuit son activité créatrice en Europe et dans le monde. Ses spectacles les plus récents sont La Musica Deuxième de Duras au Vieux Colombier en 2016, la nouvelle production de Médée-Matériau de Heiner Müller au TNS en 2017 et Le Récit d’un homme inconnu de Tchekhov au TNS en 2018. En 2017-2018 en Italie il tourne un film Asino montré aux festivals de Rotterdam, Moscou et Londres. Il a fait quatre films pour le projet Dau.

Lauréat du prix Stanislavski (1988), du Masque d'Or de Russie (1997), il obtient le Prix européen des Nouvelles réalités théâtrales de Taormina (1990), prix Chaos (prix Pirandello) à Agrigente (1992), Prix Coppa Ubu pour la pédagogie théâtrale, à Milan (2012). Il est Maître émérite des Arts de Russie (1993), chevalier des Arts et des Lettres (1989), chevalier des Palmes académiques (2005), commandeur des Arts et des Lettres (2006). Il est l’auteur de plusieurs livres (À propos de Bal masqué, Sept ou huit leçons de théâtre, L’Analyse-action de Maria Knebel).

avec Anatoli Vassiliev, Thomas Richards et Mario Biagini.