Théâtre sans frontières

Théâtre sans frontières

Catégories
${ getMainCategory(selectedNews) }
Retour
${ calendarTrans }
Aucun événement disponible

06 juil. 2019

Entrée libre sur réservation

15:00

Partager
Description

avec Richard Schechner, Antonio Attisani, Kris Salata, Thomas Richards et Mario Biagini.

Cette rencontre entre trois « grands témoins » internationaux du travail du Workcenter et ses deux directeurs, sera l’occasion d’un dialogue entre différents points de vue et expériences. Partant du point de vue de Richard Schechner et de son témoignage du premier stage américain de Jerzy Grotowski, jusqu’à la vision culturelle d’Antonio Attisani sur le travail du Workcenter, et la réflexion théorique de Kris Salata sur l’art comme véhicule, la table ronde prendra comme appui de réflexion les différents travaux présentés durant la semaine, pour s’interroger sur les questions auxquelles les arts performatifs sont aujourd'hui confrontés.

Richard Schechner est professeur et l'un des fondateurs de Performance Studies à la Tisch School of the Arts à l’Université de New-York. Il est aussi éditeur de TDR : The Drama Review et de la série de livres Enactments. Il est théoricien de la performance, metteur en scène de théâtre, et auteur. Il a fondé The Performance Group and East Coast Artists et ses productions théâtrales incluent Dionysus in 69, Commune, The Tooth of Crime, Mother Courage and Her Children, parmi tant d’autres. Il est l’auteur de Public Domain, Environmental Theater, ainsi que de Performance Studies : An Introduction, and Performed Imaginaries. Son travail l’a porté à voyager en Asie, en Afrique ainsi qu’en Europe et Amérique du Nord. Il a dirigé des ateliers et donné des conférences sur tous les continents, à l’exception de l’Antarctique.

Antonio Attisani est une référence de la culture théâtrale italienne. À la fois critique, directeur artistique, acteur et professeur d'histoire du théâtre à l'université, il est l'auteur de plusieurs articles et livres sur le travail de Grotowski et du Workcenter qu'il suit depuis de nombreuses années. Il a également exploré jusqu’à aujourd’hui et écrits articles et livres sur les arts performatifs tibétains et le théâtre yiddish. Il suit depuis les années 80 le Théâtre du Radeau, et a fait plusieurs publications sur leur travail.

Kris Salata est artiste et théoricien de théâtre. Américain d'origine polonaise, il est professeur associé de théâtre à la Florida State University, où il enseigne le théâtre, la mise en scène, la conception de théâtre et la théorie critique. Il suit depuis 2004 l'évolution du travail au Workcenter de Jerzy Grotowski et Thomas Richards. Il a publié des articles et des chapitres de livres sur Grotowski, Stanislavsky, Kantor, la création collective et la collaboration, et a dirigé l'édition spéciale d'un numéro spécial de TDR. : The Drama Review dédié à Grotowski. Dans son livre, The Unwritten Grotowski : Théorie et pratique de la rencontre (Routledge, 2013), il décrit l’héritage de Grotowski et expose les bases d’une étude interdisciplinaire de la rencontre. Son dernier livre, Theatre’s Prayer : Acting After Grotowski (à paraître de Routledge), est à la base de son propos.