Espace Partagé

Espace Partagé

Catégories
${ getMainCategory(selectedNews) }
Retour
${ calendarTrans }
Aucun événement disponible

Yasmine Hamdan / Bachar Mar-Khalifé / Haig Sarikouyoumdjian

france musique Radio-Orient

04 oct. 2020

tarif solidaire 15€

20:00

Partager
Description

Le Théâtre de la Ville et Oslo World 2020 co-organisent un grand concert de solidarité.

Le Théâtre de la Ville et Oslo World présentent un concert de soutien aux artistes libanais, le 4 octobre, avec Yasmine Hamdan, Bachar Mar-Khalifé et Haïg Sarikouyoumijan. L’enregistrement de ce concert parisien jouera un rôle de premier plan lors du concert d’ouverture d’Oslo World, le 27 octobre prochain. Toutes les recettes du concert seront reversées à un fond de soutien créé par le Théâtre de la Ville, Oslo World, Beirut & Beyond International et Tunefork Studios dans le but de renforcer la scène musicale libanaise par ces temps difficiles. Pour faire des dons, veuillez cliquer ici.

Par le passé, le peuple libanais a enduré la guerre, le terrorisme, les crises politiques et la corruption. Mais Beyrouth, centre culturel vital dans cette région victime de troubles tant intérieurs qu’extérieurs, a fait face. L’effroyable explosion qui s’est produite dans le port de la ville le 4 août dernier, qui a tué au moins 190 personnes, en a laissé 300,000 sans abri et qui a réduit une grande partie de son centre en ruines, est un nouveau défi, le plus terrible, peut-être. Le pays traverse une crise économique majeure, couplée d’une crise politique profonde et la Covid-19 réduit le processus de reconstruction à une tache presqu’impossible à accomplir.

Il peut sembler prématuré de parler aujourd’hui de la scène culturelle de la ville, mais sur un plus long terme, le Théâtre de la Ville et Oslo World ressentent qu’il est tout particulièrement de leur devoir de soutenir la scène musicale de Beyrouth. La campagne de levée de fonds lancée le vendredi 18 septembre se poursuivra jusqu’au 1er novembre 2020 et les recettes collectées aideront à renforcer la scène musicale libanaise suivant quatre axes principaux :

·      Innovations
·      Enregistrements
·      Distribution
·      Concerts au Liban

 

Pour générer de l’activité, le fond s’est fixé quatre objectifs :

Innovation: Un comité constitué de personnalités locales et internationales sélectionnera des musiciens et des producteurs pour la création. Au-delà de la seule contrainte qu’il s’agisse de créations inédites, ces artistes et professionnels auront carte blanche.

Production: Une partie des fonds collectés lors de la campagne sera allouée à la production et à l’enregistrement. Beirut & Beyond et Tunefork rédigeront une liste de techniciens et de studios basés au Liban dans laquelle les artistes pourront choisir pour enregistrer et mixer leur travail.

Distribution: En collaboration avec les labels et les plateformes de streaming, les œuvres finalisées seront diffusées de façon digitale avec des accords financier favorables aux artistes. En collaboration avec la Sacem, B&B offrira un support technique pour que les artistes s’enregistrent afin d’être sûrs de percevoir leurs droits d’auteur. Des graphistes locaux et des diffuseurs seront engagés pour la création de maquettes et pour optimiser la distribution.

Concerts: Une partie des fonds collectés sera également reversées aux salles de spectacle qui demeurent à ce jour sans activité depuis Février 2020. Un programme de concerts d’artistes locaux est planifié à partir de janvier 2021.

Le comité sera composé de Racha Salah (conseiller culturel), Tarek Yamani (compositeur et musicien), Lara Khoury (Conseillère MENA), Khyam Allami (artiste et compositeur), Alexandra Archetti Stølen (Directrice du Festival Oslo World) et Yasmine Hamdan (artiste).

Yasmine Hamdan

Yasmine Hamdan est une artiste très appréciée au Liban et au Moyen Orient plus largement. Elle a fondé Soap Kills, l’un des principaux groupes indés du pays, pour ensuite se consacrer à une carrière solo. Son travail, difficile à classer, a fait d’elle une icône de la scène underground. Yasmine est née seulement un an après le début de la guerre civile au Liban et, en dehors de son pays d’origine, elle a vécu depuis en France, au Koweit, à Abu Dhabi et en Grèce. Cela se perçoit aisément dans sa musique ouverte aux influences pop tout en étant profondément enracinée dans la tradition musicale arabe.

Bachar Mar-Khalifé

Bachar Mar-Khalifé est un pianiste franco-libanais. Fils du musicien Marcel Khalifé, l’un des joueurs de oud les plus connus du Liban, à l’âge de six ans, en pleine guerre civile, Bachar a dû s’enfuir avec son père à Paris où il a grandi dans un mélange d’influences musicales différentes : la musique arabe, la musique moderne et classique, les premières vagues de la scène hip-hop française. Encore aujourd’hui, cette grande ouverture caractérise sa musique qui a depuis rencontré un public fidèle, tout comme perdure en elle le souvenir de son pays natal.  

Haig Sarikouyoumdjian

Haig Sarikouyoumjian est un virtuose du duduk arménien. Dès l’enfance, il découvre la magie de cet instrument ainsi que l’amour pour la musique arménienne. Il perfectionne ensuite son apprentissage auprès de différents maîtres. Haig sait aussi dépasser les limites de cette tradition. Il apporte régulièrement sa contribution à des projets de musique classique, symphonique, contemporaine et jazz à travers des nombreuses créations.

Avec Yasmine Hamdan, Bachar Mar-Khalifé, Haig Sarikouyoumdjian

Galerie