Théâtre sans frontières

Théâtre sans frontières

Catégories
${ getMainCategory(selectedNews) }
Retour
${ calendarTrans }
Aucun événement disponible

Andréya Ouamba

1013 oct. 2018

10 à 26€

20:00

Ouverture de la billetterie pour les cartes le 16/07/2018
Partager
Description

Le culte d’un chef d’Etat autoritaire serait-il lié à celui du patriarche familial? Andréya Ouamba analyse son propre rapport au père, avec lucidité et finesse, sur fond de rumba congolaise!

D’un souvenir d’enfance, Andréya Ouamba extrait une réflexion sur le pouvoir des pères, l’héritage des chefs, questionnant le respect, l’autorité, la transmission. En 1993, en pleine crise politique au Congo, le chorégraphe, alors tout jeune homme, rendait visite à des amis au nord de Brazzaville. Bloqué, il a alors tenté de rentrer chez lui prenant le risque de se heurter à de dangereux militaires : la peur du père était plus grande qu’un danger bien réel. Sur ces quelques faits, le danseur ouvre une méditation lucide sur la construction intime d’un individu et d’une société. Défi philosophique qu’il incarne, avec la danseuse Clarisse Sagna, le guitariste Press Mayindou, l’auteur Kouam Tawa et la metteure en scène Catherine Boskowitz, dans la forme inédite d’un « solo à plusieurs », sur un son de rumba qui fait résonner sa parole.

Jeanne Liger

conception et mise en espace Andréya Ouamba

TEXTE Kouam Tawa MUSIQUE ORIGINALE Press Mayindou DIRECTION D’ACTEUR & MISE EN SCÈNE Catherine Boskowitz SCÉNOGRAPHIE & VIDÉO Jean-Christophe Lanquetin CRÉATION LUMIÈRES Cyril Givort ASSISTANT SCÉNOGRAPHIE Arnaud Grandjean AVEC Andréya Ouamba, Clarisse Sagna, Kouam Tawa & Press Mayindou guitare

Galerie