Théâtre sans frontières

Théâtre sans frontières

Catégories
${ getMainCategory(selectedNews) }
Retour
${ calendarTrans }
Aucun événement disponible

0825 janv. 2020

10 € à 30 €

15:00 / 20:00

2:00

Ouverture de la billetterie pour les cartes le 18/11/2019
Partager
Description

La tragédie du désir. «J’ai dit ce que jamais on ne devait entendre…»

Après une exceptionnelle traversée du théâtre de Corneille, Brigitte Jaques-Wajeman met en scène Phèdre, la plus célèbre, la plus mystérieuse tragédie de Racine. Dans Phèdre, Racine explore l’événement absolu qu’est le surgissement de l’amour. L’amour, monstre naissant, monstre dévorateur ! L’exploration des fantasmes, où l’amour, la haine, la mort ont le même visage, est ici poussée jusqu’aux limites de l’innommable. Le désir est perçu, par ceux qui l’éprouvent, comme une force étrangère qui subvertit les sujets, les rend méconnaissables à eux-mêmes. Un premier, un unique regard, et, tel un alien, il s’introduit dans les corps, s’en empare et les déchire, comme le monstre qui tuera Hippolyte. Racine ose montrer la jouissance dans laquelle les corps sont emportés, et qui bouleverse les protagonistes, parce qu’elle est interdite. Un combat inexorable se joue au coeur de la tragédie entre l’ombre et la lumière. Dans ce monde où l’expression des passions est à la fois empêchée et exaltée, l’aveu est d’autant plus terrible à dire. C’est dans une langue renversante de beauté que Racine écrit cette sublime tragédie du désir.

Brigitte Jaques-Wajeman

Mise en scène Brigitte Jaques-Wajeman

Dramaturgie François Regnault, Clément Camar-Mercier Assistant à la mise en scéne Pascal Bekkar Scénographie Grégoire Faucheux Costumes Pascale Robin Lumieres Nicolas Faucheux Maquillages & coiffures Catherine Saint-Sever

Avec Pascal Bekkar, Pauline Bolcato, Raphaële Bouchard, Sophie Daull, Lucie Digout, Kenza Lagnaoui, Raphaël Naasz, Bertrand Pazos

Galerie